UN CONTRAT TOUT COMPRIS

                                                                                                                                  

Le contrat coût à la page INCLUT :

La fourniture des cartouches de toner en réapprovisionnement automatique

La fourniture de tous les consommables et pièces détachées de la machine

La garantie totale de votre machine : réparation sur site par le service technique de la marque

Une facturation par trimestre basée sur votre consommation réelle (Pas de forfait ou de minimum de facturation)

Les points importants :

Vous êtes libre : Vous n'avez pas de minimum de facturation, pas d'engagement de volume.

L'engagement est de 1 an minimum renouvelable (Xerox) ou 3 ans (Kyocera)

 Les prix pages sont convenus à l'avance, ce qui permet de prévoir les coûts d'impression et de maîtriser son budget

 Le prix page est fixe quel que soit le taux de couverture même en impression couleur

 Les prix sont soumis à une augmentation annuelle qui est contenue à la différence des toners classiques qui peuvent subir une forte augmentation

 

Pourquoi acheter une machine avec un contrat : Est ce plus intéressant et rentable que d'acheter la machine sans contrat

Acheter une machine avec contrat :

Bénéfice : Vous payez uniquement les pages que vous imprimez et vous avez une garantie totale sur la machine. Ce type de contrat est donc très sécurisant et très intéressant en termes de coût global. Nous vous préconisons d'utiliser le scan afin d'imprimer très peu.

Coûts : Prix des pages

 

Acheter une machine sans contrat :

Bénéfice : Souplesse totale. Vous avez aucun contrat à signer. Vous achetez vos toners en fonction de vos besoins.

Coûts : Réparation à votre charge après la garantie. Le coût est élevé, environ 400€ / 500€ par intervention -Toners perdus en cas de mise au rebus de la machine (toners dans la machine et toners dans le placard)

Comment le contrat coût page est-il facturé ?

Vous payez un prix pour la couleur et un prix pour le noir et blanc

Facturation trimestrielle à terme échu, en fonction de l'utilisation (4 factures par an)